Comment devenir pilote de drone professionnel ?

Vous souhaitez devenir pilote de drone professionnel ? Les fabuleuses prises de vue aériennes vous font rêver, ou bien vous êtes plutôt intéressé par l’aspect technique des relevés 3D ou de la thermographie ? Quelle que soit votre motivation, le métier de télépilote de drone est résolument tourné vers l’avenir et l’innovation.

 

En quoi consiste le métier de pilote de drone civil ?

Tout d’abord, on distingue le pilote de drone civil du pilote de drone militaire dont la préparation dépend de l’Armée de Terre. Cet article n’abordera que la formation au pilotage de drone civil, vous trouverez des informations sur les activités de télépilote de drone dans l’Armée ici : Télépilote de drone dans l’Armée de Terre

Le métier de télépilote de drone civil consiste à réaliser des missions aériennes dans des domaines variés.

On peut dire qu’il existe plusieurs métiers du drone au sein desquels sont pratiquées les activités suivantes :

  • La prise de vue aérienne pour l’audiovisuel (artistique, publicité, film, documentaire, etc.)
  • La prise de vue et relevé technique (photogrammétrie, inspection de toiture, inspection d’ouvrage, suivi de chantier, etc.)
  • L’épandage de produits phytosanitaires et surveillance de l’hydrométrie dans le domaine agricole, la viticulture
  • La surveillance des forêts, des troupeaux
  • Le nettoyage et démoussage de toitures, traitement des façades
  • Etc.

Les applications du drone sont multiples et en perpétuelle évolution.

 

Qui peut devenir télépilote de drones professionnel ?

Toute personne âgée de plus de 16 ans peut suivre la formation et devenir pilote de drone professionnel. Il n’y a pas de diplôme, ni de niveau d’études requis.

Il faut toutefois savoir que le volet théorique de la formation comprend un certain nombre de notions scientifiques à assimiler (électricité, aérodynamisme, etc.) Mieux vaut donc ne pas être trop réfractaire à la physique !

 

Les formations pour devenir télépilote de drones professionnel

Exercer le métier ou l’activité de pilote de drone professionnel implique de connaître parfaitement la réglementation aérienne, les zones de vol autorisées et les caractéristiques techniques d’un aéronef télépiloté (le vrai nom du drone) afin de réaliser des missions en toute sécurité.

La formation de télépilote de drones professionnel se déroule en deux étapes :

  • Une formation théorique qui vous permettra d’obtenir votre CATT (Certificat d’Aptitude Théorique Télépilote de Drone)
  • Une formation pratique qui vous permettra d’obtenir votre Attestation de Suivi de Formation. Ces deux documents sont obligatoires pour vous enregistrer en tant qu’exploitant et réaliser vos missions dans le cadre de vos activités de pilote de drone professionnel.

〉 La formation théorique

Quel est le contenu de la formation théorique télépilote de drone ?

C’est au cours de cette partie de la formation que vous allez découvrir l’univers technique et la fonction d’un aéronef télépiloté. Vous apprendrez les notions de scénario, de zone de vol, de mission, etc.

Les principaux thèmes à connaître sont :

  • Réglementation
  • Connaissance des aéronefs
  • Instrumentation
  • Connaissances générales des aéronefs télépilotés
  • Performance, préparation et suivi du vol
  • Performance humaine
  • Météorologie
  • Navigation aérienne
  • Radionavigation
  • Procédures opérationnelles
  • Principes du vol

Il existe plusieurs façons de se former à l’obtention du brevet théorique drone.

 

Les différentes façons de se préparer à la réussite de l’examen théorique :

  • La formation drone en présentiel :

Généralement dispensée au sein d’un centre de formation spécialisé dans le pilotage de drones, un formateur expose les notions à maîtriser pour la réussite de l’examen, dans un cours sous forme de diapositives type Powerpoint.

Avantages : interactions formateur / élèves, possibilité de poser des questions, convivialité.

Inconvénients : ces formations se déroulent la plupart du temps sur 5 jours : obligation de se déplacer, de se loger sur place, d’être disponible à temps plein pour la durée de la formation. Le prix, parfois très élevé peut aussi être un frein.

 

  • La formation drone en ligne :

Sous forme de vidéos, de cours et de QCM en ligne.

Elle peut être accompagnée de rendez-vous en visioconférence avec le formateur, via Skype, Zoom ou une autre plateforme.

Certaines formations proposent des groupes de discussion sur Facebook ou des échanges par mail afin d’éclaircir les points de cours qui n’auraient pas été compris.

Avantages : à la carte et sans limite de temps, on peut se former à son rythme. Prix souvent avantageux, notamment par rapport à une formation en présentiel. Pas de frais d’hébergement, pas besoin d’être disponible à temps plein.

Inconvénients : Peu d’interactions formateur / élève, moins de convivialité avec les autres stagiaires. Pas de cadre, besoin de plus de motivation pour se mettre au travail tout seul.

 

  • L’auto-formation :

avec des livres, un site web de QCM.

Avantages : le tarif extrêmement avantageux, le prix d’un livre ou deux et/ou d’une inscription sur un site d’entrainement (environ 60 €), on se forme quand on est disponible, pas de frais de déplacement, d’hébergement.

Inconvénients : il faut une motivation sans faille pour se plonger dans ces livres et ingurgiter toutes les connaissances, pour certaines très techniques.

L’entraînement sur les sites de questionnaires en ligne s’apparente à du bachotage, les acquisitions se dissipent très vite lorsqu’on a appris sans vraiment comprendre.

 

Comment se déroule l’examen du Certificat d’Aptitude Théorique de Télépilote ?

L’épreuve pour obtenir le « Brevet théorique » se déroule dans les locaux de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) sous la forme d’un QCM de 60 questions.

L’examen dure 1h30, il faut obtenir au moins 45 réponses justes pour obtenir le certificat.

Les centres d’examen de la DGAC sont situés dans les aéroports des villes suivantes : Aix-en-Provence, Ajaccio, Beauvais, Bordeaux, Dijon, Lille, Lyon, Metz, Paris-Orly, Rennes, Toulouse ou Strasbourg.


Télécharger le guide d’inscription à l’examen théorique

Télécharger le calendrier des centres d’examen 2022

La formation pratique aux métiers de télépilote de drone

Quel est le contenu de la formation pratique de télépilote d’aéronef civil ?

La connaissance des règles de l’air, la lecture des cartes OACI, les vérifications de sécurité du drone, préparation de mission, déclaration de vol, rédaction du Manuel de l’Exploitant (MANEX), statut etc.

La durée de la formation peut varier selon l’organisme, le nombre de stagiaires aussi.

Il existe toutefois un référentiel, édité par la DGAC, qui reprend tous les points qui devront obligatoirement être abordés au cours de la formation pratique au pilotage de drone. Ces points seront repris sur le Livret de Progression.

Ce référentiel est disponible ici : Légifrance : Arrêté du 18 mai 2018

Voici, par exemple de programme de cours de la formation pratique en 3 jours que nous vous proposons chez Télépilote Academy :

 

Savoir déclarer son activité d’exploitant et de télépilote

  • Connaître ses obligations administratives et légales
  • Utiliser et maitriser AlphaTango, déclarer ses missions
  • Rédiger son MANEX

Analyser une mission préalable au vol

  • Maîtriser les scénarios S1/S2/S3 et catégories Ouverte et Spécifique
  • Analyser les cartes aéronautiques et les zones de vol
  • Connaître les protocoles d’accord des espaces aériens
  • Préparer son plan de vol
  • Comprendre la météorologie

Déterminer son scénario opérationnel

  • Repérer sa zone de vol
  • Analyser les dangers de la zone de vol
  • Préparer sa mission

Préparer son matériel

  • Connaître son matériel
  • Maîtriser le logiciel de l’appareil
  • Maîtriser la préparation et la mise en marche de l’appareil
  • Régler les limites de distance, les capteurs et la fonction RTH

Sécuriser sa mission

  • Sécuriser une zone de vol
  • Anticiper les dangers potentiels
  • Agir avec les tiers et les forces de l’ordre

Maîtriser son vol

  • Piloter son drone à proximité d’obstacles
  • Piloter son drone à vue
  • Maîtriser son drone en S1/S2/S3 et catégories Ouverte et Spécifique
  • Piloter son drone par météorologie venteuse
  • Piloter de manière dégradée
  • Maîtriser les incidents
  • Mettre en application les procédures

Comment se déroule la formation pratique de télépilote de drone ?

La formation se réalise auprès d’un centre de formation déclaré auprès de la DIRECCTE et de la DGAC.

La personne qui dispensera ce cours est obligatoirement un télépilote de drone professionnel, inscrit en tant que formateur auprès de la Direction Générale de l’Aviation Civile.

Une partie de la formation se déroule dans les locaux du centre de formation, sous forme d’exercices de préparation de mission, de définition de scénario, etc.

L’autre partie concerne le vol à proprement parler : le stagiaire va s’entraîner au pilotage du drone, selon un scénario donné, en situation normale et anormale dans le respect des règles de sécurité.

 

Comment se déroule l’examen de la formation pratique ?

Il n’existe pas véritablement d’examen :  tout au long de la formation, le formateur va évaluer le stagiaire en lui proposant différents types d’exercices de vol, en lui posant des questions oralement ou sous forme de QCM pour s’assurer de l’acquisition des compétences obligatoires.

La progression du stagiaire sera consignée sur le Livret de Progression.

Toutefois, une sorte d’évaluation finale peut être mise en place selon les organismes, il s’agit la plupart du temps d’une mise en situation réelle du futur télépilote qui devra réaliser une ou plusieurs missions selon les scénarios définis par le formateur.

La formation pratique est obligatoire, elle vous permettra d’obtenir votre Attestation de Suivi de Formation. Cette attestation et le CATT, sont les deux documents nécessaires pour exercer le métier de télépilote professionnel.

 

En conclusion, tout le monde peut devenir télépilote de drone, à condition de choisir la bonne formation !

Une fois votre CATT et votre Attestation de Suivi de Formation en poche, il vous faudra réaliser les démarches pour vous enregistrer en tant que télépilote professionnel. Vous devrez également décider de quelle façon vous souhaitez exercer votre nouvelle activité professionnelle : en équipe, au sein d’une entreprise dont vous êtes salarié, en passant par la création de votre propre entreprise  sous le statut d’auto entrepreneur, etc.

C’est une nouvelle aventure professionnelle qui démarre !

Nos Formations

Formation pratique

3 jours – 24 heures

Formation pratique

5 jours – 35 heures

logo qualiopi
logo CPF
Logo Datadock
devenir pilote de drone professionnel